AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les loups-garou Américains (libres : 3/3)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ecrivain
    Encre de ce forum.

avatar

Nombre de messages : 120
Statut : Administratrice
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Les loups-garou Américains (libres : 3/3)   Mer 24 Mar - 0:27


    LES LOUPS-GAROU AMÉRICAINS


    RÉPERTOIRE

    ANDREA S. CORVIN - LIBRE
    JULIET J. WAINWRITE - PRISE
    ANDREW J. KENNEDY - LIBRE

    LES AVATARS (ainsi que certains points de caractère) SONT MODIFIABLES


Dernière édition par Ecrivain le Mar 20 Avr - 20:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fascinationreedition.1fr1.net
Ecrivain
    Encre de ce forum.

avatar

Nombre de messages : 120
Statut : Administratrice
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Les loups-garou Américains (libres : 3/3)   Mar 20 Avr - 20:22

ANDREA S. CORVIN
anthony hopkins

(c) white rabbit
    LIBRE
    • Andréa Stanislas Corvin
    • 4000 ans environ
    • Pécheur

    CARACTÈRE
    Silencieux
    Violent
    Colérique
    Imprévisible
      Amer
      Haineux
      Grognon
      Intelligent
    PARTICULARITÉ

    Andréa est sans doute le plus vieux des loups-garous encore en vie à ce jour. Chez ses semblables, il est une véritable légende, ayant échappé à la mort durant de nombreux siècles d’asservissement vampirique. Il a changé de nombreuses fois d’identité. Aujourd’hui, il se fait discret et, ayant toujours aimé la mer (il est né – humain – sur un bateau ; ce n’est qu’une vingtaine d’années plus tard qu’il se fera mordre), il a choisi de vivre de la pèche. Il voue une haine incommensurable envers les vampires, et étant extrêmement vieux, il a développé une grande force qui lui permet de se débarrasser d’une grand majorité des vampires qu’il croise (pour ne pas dire tous), ce dont il se délecte. Les Volturi le recherchent activement, car ils savent qu’il est l’un des derniers représentants de sa race, mais surtout l’un des plus puissants.
    Il y a une cinquantaine d’années, Andréa a croisé la route d’un loup-garou plus jeune que lui, qu’il a aidé à sortir d’une dépression. Depuis, ils gardent contact et se voient de temps en temps. Andréa l’a même convaincu de s’installer à Port Angeles lui aussi, ce qu’Andrew a accepté.


JULIET J. WAINWRITE
rachel hurt wood

(c) Box&Shock
    PRISE
    • Juliet June Wainwrite
    • 239 ans
    • Chanteuse dans des bars

    CARACTÈRE
    Ironique
    Malicieuse
    Fine
    Talentueuse
      Joyeuse
      Passionnée de chant
      Energique
      Aguicheuse
    PARTICULARITÉ

    Juliet est née garou, mais n’a pas grandit parmi les hommes : son univers se réduisait à la forêt d’Alaska et aux véritables loups. Une louve l’avait recueillie dans sa tanière et l’a élevée jusqu’à ce que la jeune fille ait 16 ans. A cet âge, elle ne savait ni parler ni marcher sur ses deux jambes. Elle n’avait rien d’humaine en dehors de l’enveloppe corporelle. Elle reniflait, elle jappait, elle courait à quatre pattes, très agile. Sa vie dans la forêt s’arrêta lorsqu’un groupe de chasseurs la surprirent en haut d’un arbre. Ils s’esclaffèrent d’abord, puis finirent par se jeter des coups d’œil mal à l’aise. Cette jeune fille, nue, s’agrippait à une branche et n’avait pas l’air plus humaine qu’un animal. Ce fut un des hommes, Andrew J. Kennedy, qui réagit le premier et parvint à la faire descendre avec l’aide des autres chasseurs. Il la recueillit chez lui et tenta de lui apprendre la vie des hommes (ce qui fut possible puisqu’elle avait l’éternité devant elle). Il ne fut pas plus surpris que ça quand il constata qu’elle ne vieillissait pas, et eut droit à son tour à l’immortalité lorsqu’elle le mordit, un soir de pleine lune où elle n’avait pu fuir à l’extérieur (dès la première pleine lune dans la demeure d’Andrew, elle avait décidé qu’elle partirait loin dans la forêt pour l’épargner : si le début de leur relation avait été plutôt houleuse, elle avait fini par l’apprécier énormément, aussi ne souhait-elle pas le blesser). Mais un soir, donc, il lui fut impossible de quitter la demeure et Andrew en fit les frais. Il eut simplement la chance qu’elle n’aille pas jusqu’au bout et ne le tue tout à fait. Ils ont vécu ensemble 150 ans environ, mais Juliet l’a quitté lorsqu’elle a compris que les sentiments d’Andrew à son égard avaient commencés à changer. Elle ne voulait pas qu’il l’a regarde autrement que comme sa fille, aussi décida-t-elle de partir sans dire un mot. Ils ne se sont plus revus, mais elle pense souvent à lui, qui lui a tant appris. Aujourd’hui, elle travaille comme chanteuse dans les bars des environs de Port Angeles, mais refuse tout contrat qui lui donnerait célébrité, gloire et richesse. Elle préfère passer inaperçue (ce qui l’a d’ailleurs menée dans cette petite ville portuaire il y a 3 ans, où elle se plait bien).


ANDREW J. KENNEDY
ryan reynolds

(c) Box&Shock
    LIBRE
    • Andrew Joseph Kennedy
    • 213 ans
    • Bibliothécaire

    CARACTÈRE
    Instruit
    Sage
    Aimant
    Affectueux
      Bon
      Généreux
      Souriant
      Mystérieux
    PARTICULARITÉ

    Andrew est né dans une famille de banquiers, mais préféra consacrer sa vie à la chasse. Il était devenu le plus doué de la région lorsqu’il rencontra Juliet pour la première fois. Il était en train de chasser avec un groupe d’amis, lorsqu’ils tombèrent sur la jeune fille, alors âgée de 16 ans, accrochée (nue) à une branche et grognant comme un loup. Ils s’esclaffèrent d’abord, puis finirent par se jeter des coups d’œil mal à l’aise. Ce fut lui qui réagit le premier et parvint à la faire descendre avec l’aide des autres. Il la recueillit chez lui et tenta de lui apprendre la vie des hommes (ce qui fut possible puisqu’elle avait l’éternité devant elle). Il ne fut pas plus surpris que ça quand il constata qu’elle ne vieillissait pas, et eut droit à son tour à l’immortalité lorsqu’elle le mordit, un soir de pleine lune où elle n’avait pu fuir à l’extérieur. Ils ont vécu ensemble 150 ans environ, mais Juliet le quitta lorsque les sentiments d’Andrew à son égard commencèrent à changer. Il avait petit à petit perdu ce regard de père qu’il avait eu sur elle quand il l’avait recueillie. Au début, il avait lutté, se disant que ce n’était pas… que c’était… bizarre. Qu’il ne fallait pas. Mais chaque fois qu’il la voyait, il était plein de désirs qui n’avaient rien de paternel, et il ne pouvait s’en empêcher. Il l’aimait. Il su qu’elle s’en rendit compte, et que c’était pour cela qu’elle était partie un matin, sans un mot. Elle ne pouvait pas continuer avec un homme qui éprouvait des sentiments plus forts que ce qu’elle éprouvait elle même. Il supporta difficilement cette absence et faillit se donner la mort, mais c’est en croisant la route d’Andréa S. Corvin qu’il se reprit. Le vieux loup-garou lui redonna goût à la vie avant de le quitter à son tour, mais ils gardèrent contact. Andrea l’a même récemment convaincu de s’installer à Port Angeles, ce qu’Andrew a accepté avec joie. Il n’imagine pas, toutefois, que Juliet y habite elle aussi... et que dans une si petite ville, une rencontre est inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fascinationreedition.1fr1.net
 
Les loups-garou Américains (libres : 3/3)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascination Réédition :: IL ÉTAIT UNE FOIS... :: 
Postes vacants
 :: Prédéfinis :: Loups-Garous
-
Sauter vers: