AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trempette dans l'océan-Jacob-

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Trempette dans l'océan-Jacob-   Mer 19 Mai - 21:38

.

    –Orphée ou vas-tu ainsi ?
    -Cela ne te regarde pas Gabriella.
    -Si, quand ton père n’est pas la tu es sous ma garde…
    -Je n’ais pas six ans, j’en ai trois cent nonante quatre, alors va te faire voir !
    -Orphée !
    -Quoi tu compte me suivre sous ce beau soleil ?


Un sourire d’amusement apparut sur mon visage, alors que celui de ma belle-mère devient sombre et rempli de cette haine que j’aimais beaucoup chez elle… Sans un bruit, je descendis les escaliers avec calme et élégance, habillée d’une simple jupe et d’un top blanc, en dessous je portais mon maillot. Comme toujours, je savais qu’elle n’allait pas me suivre, surtout pas sous un soleil pareil. Comparé à elle, je pouvais me montrer au soleil sans problème, ma peau brillait très légèrement, comme si j’avais la peau humide mais sans plus. Un grand avantage si vous voulez mon avis. Je sortis donc en prenant soin de jeter un dernier regard derrière moi, tout sourire, je croise le regard de cette femme dont j’éprouvais une haine sans égard. Mon père était parti chasser assez loin, dans la forêt, depuis ce nouveau foutu régime alimentaire je n’avais droit cas des animaux…D’ailleurs, cela m’énervais grandement, mais je ne le montrais que dans certaines occasions. Bref, cela dis, j’avais plus de liberté que les vampires qui m’entouraient. Sortant donc de chez moi, j’avais bien l’intention d’aller piquer une tête à la plage de la Push, un endroit bien agréable.

Je finis par arriver à la voiture et ouvris la portière, j’allume le contacte et fonce droit vers la Push, endroit fort fréquenté en temps de soleil. Bref, il me fallu pas plus de dix minutes un quart d’heure pour arriver à destination, étrangement, il n’y avait aucunes voitures de garés dans les environs. Cela serait-il mon jour de chance ? J’en avais bien l’impression…Je me gare alors non loin de la plage et coupe le contacte, je sors de la voiture toujours avec cette élégance rare mais cette pointe de charme accentué par cette beauté inhumaine. Je m’élance vers la plage qui était à ma grande surprise, vide ! J’étais seule…Je balaye l’horizon de mon regard bleuté, ne sachant pas vraiment se que je comptais faire à part me baigner. Mais bon, j’étais la pour me baigner, j’allais donc commencer par ca. J’enlève mon top et ma jupe, laissant voir un charmant bikini noir de marque. Une fois fait, je vais vers les vagues qui balayent doucement le sable chaud. Je pose un pied dans l’eau, je ne trouvais pas qu’elle était froide, mais au fond cela était simplement normale pour un être comme moi.

Après quelques secondes, je plonge tête la première dans l’eau, laissant la douce sensation de bien être m’envelopper, j’aimais être submergé par l’eau. Je ne sais combien de temps je fus sous l’eau, cinq ou dix minutes, avant de ressentir le besoin de respirer. Je remonte donc à la surface et respire une bonne bouffée d’air, je vis alors une silhouette approcher au loin, je la reconnu directement…Jacob, ce garçon que je considérais comme un frère, même si nous n’étions nullement de la même race mais cela il ne le savait pas. Je sors de l’eau en souplesse, dégoulinante d’eau je m’avance vers mon ami en douceur. Je prenais des airs d’humaine maladroite, je fis même exprès de me trébucher mais me rattrapa au dernier moment…Bref, je lance un joyeux sourire et un.

    « Hey, jacob ! »
Revenir en haut Aller en bas
 
Trempette dans l'océan-Jacob-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacob Dalhiatus
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascination Réédition :: LA PUSH :: 
First Beach
-
Sauter vers: